• Renai Cense

Des "jeux de piste" au jardin pour "semer les limaces" !


Marre des dégâts de limaces au potager ? Voici trois astuces sympathiques pour mettre des bâtons dans les roues de ces insatiables baveuses.


Stop aux jardins balisés !

Les limaces se dirigent à l'odorat : leurs longues tentacules sont garnies de capteurs de molécules et localisent en 3D leurs futures victimes. Evidemment, des lignes de salades, de haricots ou de choux bien rangées et bien désherbées sont super pratiques pour les mollasses : il leur suffit de suivre les routes, en s'empiffrant de chaque plante trouvée au passage. Evitons donc le beau potager tout propre qui leur facilite la tâche !




Un jeu de piste

Soyons créatifs, et semons nos fleurs et légumes à tout va, un peu par-ci, un peu par là, dans les parcelles. Ce sera un plaisir de flâner au jardin et retrouver les tendres légumes prêts à croquer ! Cette astuce vaut pour tous les autres ravageurs. D'ailleurs, mélangeons bien légumes fleurs, légumes fruits, légumes feuilles et légumes racines qui présentent des besoins nutritionnels différents et complémentaires !




... avec obstacles

Mieux encore, insérons dans nos parcelles potagères des plantes aromatiques qui vont brouiller les pistes. Non seulement les limaces les détestent, mais en plus, leurs capteurs seront totalement brouillés par ces interférences odorantes. Les pauvres baveuses perdues n'auront d'autre choix que de quitter le potager pour d'autres contrées plus clémentes...




Tournez !

Enfin, si vous préférez cultiver "en bloc" vos légumes, pensez bien à la rotation de vos cultures dans le temps. En effet, les limaces et leurs oeufs s'installent dans le sol pour passer l'hiver et ré-émerger au printemps. Si elles y retrouvent les mêmes sources de nourriture généreuses qu'en été-automne, elles se multiplieront encore à foison ! Si elles se retrouvent nez à nez avec des plantes qui ne sont pas à leur goût, elles vont devoir migrer, avec tous les risques que ça comporte...



Si, comme la plupart des méthodes anti-limaces, ces astuces ne sont pas efficaces à 100 % (ne rêvons pas !), vous parviendrez à limiter leurs dégâts en combinant plusieurs méthodes. Soyons imaginatifs et patients !


Ces conseils vous ont plu ? Retrouvez-les, avec une panoplie d'autres astuces, dans mon livre "Gestion écologique des limaces et escargots au jardin - 35 techniques et astuces qui fonctionnent" aux éditions Ulmer (prix de vente : 9,90 euros). Si vous résidez en Belgique, vous pouvez le commander directement via cette page. Bonne lecture !



193 vues0 commentaire